Podium pour l’équipe de France de Tir à l’arc

10 août, 2008

(0) Commentaire

 

Elles sont radieuses les 3 françaises (de gàd Bérengère Schuh, Sophie Dodemont, Virgine Arnold), en remportant la médaille de bronze aux JO de Pékin 08, elles ouvrent le compteur de la délégation française tous sports confondus et entérinent l’investissement de beaucoup d’années d’entraînement.

interview equipe de France de Tir à l’Arc par France 2
la 1/2 finale contre l’Angleterre par France 2

Pluies battantes, lors de la demie finale contre la Corée du Sud. Bérengère Schuh (ici en photo) 

Romain Girouille “L’esprit olympique est synonyme d’échange, de joie et d’amitié”

9 août, 2008

(0) Commentaire

Romain Girouille (FRA): “L’esprit olympique est synonyme d’échange, de joie et d’amitié”
Juillet 2008- Site Web FITA-
 

Je me suis qualifié pour les Jeux Olympiques en gagnant le tournoi continental organisé pendant le Championnat d’Europe à Vittel (France). Au début de la compétition, je manquais un peu de confiance, même si j’ai réussi 114 points au premier tour. Ensuite, je n’étais pas tendu pendant le tir, mais j’ai dû gérer le vent. Le principal était de rester lucide; c’est vraiment là-dessus que nous avions travaillé avec Marc Dellenbach, mon entraîneur. Au fond de moi, je ne concevais pas de ne pas réussir à me qualifier pour les JO.

Au niveau de ma préparation pour les compétitions de Beijing, j’ai redémarré un cycle avec un volume de flèches important avant la Coupe du Monde de Boé. Je vais ensuite tirer moins de flèches durant le mois de juillet. Physiquement, je remets aussi un bloc de gros travail en préparation physique avec de la musculation et une augmentation du nombre de séances d’aérobic. Du point de vue mental, un programme de préparation a été mis en place afin d’améliorer la gestion de la compétition et des émotions.

Je pense qu’arriver aux JO en étant dans les premiers de la Coupe du Monde cette année et avec une bonne place au classement mondial peut déstabiliser mes adversaires. Cependant, je préfère ne pas tenir compte de ce facteur, car celui qui gagnera l’or est celui qui tirera le mieux ce jour-là. Je connais le terrain depuis le Tournoi Test Good Luck Beijing, c’est un bon avantage de pouvoir tester les installations olympiques un an avant le début de la “vraie” compétition.

Ce seront mes premiers Jeux Olympiques. Ce qui est sûr, c’est que ce sera une expérience inoubliable du point de vue relationnel, que ce soit entre les nations, les disciplines ou les athlètes. Je pense que l’esprit olympique est avant tout synonyme d’échange, de joie et d’amitié.
Lisez ma biographie…

Romain Girouille (FRA)

Veste réfrigérante, capteur émotions, lunettes

31 juillet, 2008

(0) Commentaire

les derniers préparatifs se mettent en place à l’équipe de France de Tir à l’arc. Après le déballage de la dotation matérielle offerte par les sponsors et le comité Olympique, faisons également le point sur toutes ces technologies qui vont permettre d’optimiser le voyage, la chaleur et le décallage.

La veste réfrigérante, sorte de gilet de sauvetage marin, bondé de poches dans lesquelles se glissent des sacs de résine gelée. Pendant 2 à 3 heures, l’athlète va retrouver une température ambiante optimale. Pour ne pas changer trop les habitudes, nous avons intégré le port de la veste entre les volées.

Le capteur d’émotions, pendant appareil de la taille d’un téléphone portable, capable de renseigner presque instantanément, l’état émotionnel de l’athlète. Nous avons travaillé 6 mois pour optimiser les états, les modifications comportementales en cas de stress, les optimisations avant et après compétitions…

Les lunettes qui diffusent une lumière naturelle. Pour gérer le décallage horaire, ces lunettes simulent la lumière réelle du jour. Nous conseillons 1 heure par jour de décallage pour rattraper l’horaire de Pékin (h+6)

A ne pas douter, toutes les technologies actuelles, apportent sont lot de nouveautés et évitent les contraintes liées aux longs déplacements et aux décallages horaires.

En route vers Pékin

23 juin, 2008

(0) Commentaire

Bérengère Schuh, qualifiée pour les JOs de PékinLes interventions auprès de l’équipe de France de Tir à l’Arc se déroulent autour de plusieurs thèmes dont celui de la préparation aux Jeux Olympiques de Pékin (début Aout 2008)

Actuellement nous mettons en place une routine leur permettant d’être familiarisés lorsqu’ils se retrouveront sur place. Pour se faire nous mettons en place des protocoles dont les articulations de 2 manières, la première est chronométrée pour respecter le timing de la compétition, la deuxième est purement de vérifier si les émotions associées restent constantes. Nous nous sommes basés sur le fait qu’à flux constant nous devions être dans une bonne démarche.